ob_573eaa_94274155-o[1]

[Jaadosphère] – Mairunovich

Share Button

[Jaadosphère] - Mairunovich« Mairu n’est pas coquette, ne se maquille pas et porte des grosses lunettes. Devenue le souffre douleur de toute l’école, le garçon le plus populaire lui fait remarquer que c’est sa résignation qui la conduit où elle est. Sa meilleure amie va alors s’occuper d’elle pour faire de Mairu une bombe ! De retour au lycée, et devant l’attitude de ceux qui la raillait jadis, elle décide de se venger… »

La transformation de Mairu lui fait découvrir un nouveau monde dont elle n’a pas les clés. Ce n’est pas si facile de passer du statut de « champignon vénéneux » à « bombe du lycée ». Dans son apprentissage, elle peut compter sur Tenyu (le garçon populaire), très au fait des codes du lycée.
Mairunovich est un shojo drôle et sensible.

Attention : Pièges, rivalités, humour et sentiments

manga_girl_face_by_love_ancafe[1]
État

[Jaadosphère] – Guide pratique – Les mangas

Share Button

Chez les Jeunes adultes, nous classons les manga en fonction de leur appartenance à un genre. Pour faciliter votre compréhension et vos choix, voici un guide sur les manga !

 

Les mangas

Shonen :

Ils sont à destination d’un public adolescent et masculin. C’est souvent un récit initiatique où on trouve les thèmes du courage, du dépassement de soi, de la justice et de l’amitié. Naruto, One piece ou encore Bleach sont des œuvres emblématiques !

 

Shojo :

Ils sont à destination d’un public jeune et féminin. Ce sont des histoires d’amour et d’amitié dans des univers extrêmement variés, comme la cuisine, la musique, le sport, la bibliothèque. Nana, Switch Girl ou encore Library wars vous attendent en rayon !

Seinen :

Ils sont à destination d’un public jeune adulte et adulte. C’est souvent un récit où on retrouve les thèmes du shonen mais les intrigues et les personnages sont plus complexes, et le graphisme est plus travaillé, le tout apporte du réalisme. Vagabond, quartier lointain ou encore NonNonBâ sont disponibles !

 

Young Seinen :

Ce genre se situe entre le shonen et le seinen, il s’adresse aux jeunes adultes. On y trouve généralement les thèmes du sport, du combat et de la science-fiction. Akira, GTO, Monster sont des références !

 

Cela donne des indications sur les publics susceptibles d’être intéressés,
néanmoins vous êtes libres de choisir selon vos envies et peu importe le genre !
ob_8feaf5_sara-et-les-contes-perdus-1-delcourt-jpg[1]

[Jaadosphère] – Sara et les contes perdus de Jenny chez Delcourt.

Share Button

Sara et les contes perdus de Jenny chez Delcourt.

Sara, 15 ans vit entourée de ses deux meilleures amies, de sa mère, une libraire excentrique et de son père, absorbé par son travail. A la librairie, elle aide sa mère et lit des histoires aux enfants du quartier. Une mystérieuse rencontre avec un enfant l’amène à ouvrir un livre de contes de fées. Cette brèche propulse les personnages du conte dans le monde de Sara. C’est un bon manga, avec de l’humour et du mystère. Sara est une héroïne pleine de volonté mais pas toujours en phase avec sa nouvelle vie. Quant aux personnages issus du livre de contes, ils sont totalement perdus, sauf peut-être un. Un shojo français créé par Jenny, une jeune auteur talentueuse, imprégnée des références des années 90 comme City Hunter (alias Nicky Larson) ou Sailor Moon.