4d8c78854c890d253148d017ade96907_large[1]
Image

Jazz Corner – Décembre 2015

Share Button

C’est une découverte à la fois humaine et musicale que vous propose le jazz corner de la Médiathèque du Palais Saint-Vaast. En effet, lors du projet « Terril en la demeure » le 27/11/2015 à Noyelles-Godault, le combo de Couleurs Jazz, co-dirigé par Pierre Maucourant et Vincent Wimart, a eu l’immense joie de pouvoir partager un titre en compagnie de 2 grands jazzmen de la scène française : le saxophoniste Pierrick Pédron et le cornettiste-saxhorniste et  multivocaliste Médéric Collignon.
Notre jazz corner de décembre leur est donc dédié.

Pierrick Pédron, « Kubic’s Monk »

Le saxophoniste s’attaque – une fois n’est pas coutume – aux compositions du pianiste de jazz Thelonious Monk accompagné par Franck Agulhon à la batterie et Thomas Bramerie à la contrebasse, rejoints sur trois titres par le trompettiste Ambrose Akinmusire.
Jouer Monk sans pianiste pourrait apparaître comme une peine perdue, il n’en est rien : les arrangements de Pierrick Pédron et Vincent Artaud, son directeur artistique, suppléent les harmonies audacieuses du pianiste par un jeu rythmique précis extraordinairement efficace.

Pierrick Pédron, « Kubic’s Cure » (avec la présence de Médéric Collignon à la trompette)

Après le jazz du pianiste Monk, le saxophoniste Pierrick Pédron s’attaque au rock du guitariste et chanteur britannique Robert Smith, leader du célèbre groupe « The Cure ».
Il utilise la même formation que pour « Kubic’s Monk » (Franck Agulhon à la batterie et Thomas Bramerie à la contrebasse) et invite pour la « bonne cause » Médéric Collignon sur 2 titres.
Une véritable « Cure » de jouvence !

Couleurs Jazz vous conseille également :
Pierrick Pédron, « Omry »
« Jazz al dente », une compilation de jazz et de recettes italiennes à consommer sans modération… de pâtes !