État

[Il y a quarante ans à Arras] – 28 mai 1976 : le cercle culturel Noroit inaugure l’exposition Edouard Pignon en présence de l’artiste.

Share Button

A l’occasion de son déménagement, l’agence d’Arras du quotidien « La Voix du Nord » a cédé en 2015 ses archives photographiques à la Médiathèque d’Arras. Le service Patrimoine dispose ainsi de plusieurs milliers de négatifs, formats 6×6 et 24×36, couvrant la période 1976-2004.

A l’aide de ces documents, et du fonds photographique des archives communales de la ville d’Arras et de la Médiathèque, nous inaugurons en ce mois d’avril 2016, une nouvelle rubrique intitulée « Il y a quarante ans à Arras… ». Une à deux fois par mois, nous évoquerons à quarante ans de distance, les événements qui, petits ou grands, ont rythmé la vie d’Arras et de son agglomération.

 

28 mai 1976 : le cercle culturel Noroit inaugure l’exposition Edouard Pignon en présence de l’artiste.

Né à Bully-les-Mines en 1905 dans une famille de mineurs, Edouard Pignon est d’abord galibot, puis peintre en bâtiment. Décidé à devenir artiste peintre, il gagne la capitale à la veille de la Deuxième Guerre Mondiale, où il travaille comme ouvrier en usine tout en suivant les cours du soir. Ses œuvres sont exposées pour la première fois en 1939.

Dans les années 1950, il travaille avec Picasso à Vallauris et pendant trois décennies il réalise des séries de tableaux : Voiles d’Ostende, Vendanges, Nus rouges, Nus géants… à contre-courant des modes et des académismes.

Bien que sympathisant communiste, il refuse l’académisme du réalisme socialiste, sans pour autant céder à l’abstraction qui pour lui « est une négation de la vie, en même temps qu’ne paresse de l’esprit ».

Edouard Pignon décède à l’âge de 88 ans en 1993.

Présent à Arras en 1976 pour l’inauguration de l’exposition qui lui est consacrée, Edouard Pignon est reçu à l’Hôtel de Ville par le Maire Léon Fatous qui  voit en lui « un artiste engagé au sens le plus noble », avant de l’inviter à signer le livre d’or de la ville.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *