Son

[Jazz Corner] – Février 2016

Share Button

Après le saxophone en 2015, ce premier jazz corner de l’année 2016 est axé autour de la trompette. Nous y retrouverons le fougueux Médéric Collignon (cf décembre 2015), des hommages à Miles et bien-sûr l’Italie à laquelle l’Arras Jazz Festival consacrera une journée en mai 2016 !

 

onj_1ONJ, Admirabelamour (avec Médéric Collignon, cornet de poche et bugle) Deuxième « Orchestre National de Jazz » pour le guitariste Claude Barthélémy entouré cette fois-ci de jeunes jazzmen prometteurs donc Médéric Collignon. Ce 2e opus est un subtil mélange de jazz(s !), de rock et de musiques populaires. L’accordéon y côtoie la derbouka, le gamelan et l’oud. Un vrai voyage pour les oreilles !  

Paolo Fresu, Night on the City

En mai 2016, l’Arras Jazz Festival consacrera une journée complète au jazz italien. Nous commencerons donc cette nouvelle année par l’un des jazzmen italiens les plus talentueux : Paolo Fresu. Vous aimez le trompettiste Miles Davis, les ballades et les ambiances du cool-jazz ? Précipitez-vous sur cet album !

Comme en témoignent de célèbres standards (Night in Tunisia, Night & Day, Round Midnight…), la nuit a beaucoup inspiré les jazzmen mais ici elle est associée à la Ville, avec ces lumières blafardes et ces rues désertes.

Ibrahim Maalouf, Wind En 1957, Miles Davis réalisait la B.O. mythique du film de Louis Malle Ascenseur pour l’échafaud. Plus de cinquante ans après, c’est au tour d’Ibrahim Maalouf de signer la B.O. d’un film muet de René Clair La Proie du vent. On y retrouve la même orchestration que chez Miles (piano-basse-batterie, saxophone et trompette), des atmosphères similaires, mais pimentées à la sauce orientale grâce à la trompette à quarts de ton de Maalouf. Une belle découverte !

 

 

Vincent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *