État

Jules Cronfalt, témoin de la Grande Guerre à Arras

Share Button

Préposé en chef de l’octroi d’Arras en 1914, Jules Cronfalt (1858-Carnet de guerre de Jules Cronfalt1928) demeure à son poste durant tout le conflit. Il va également consigner durant quatre ans sur des carnets et des cahiers d’économat, les événements qu’on lui rapporte ou dont il est le témoin.

 

Ses « notes journalières » sont souvent succinctes mais vont toujours à l’essentiel, sans jamais s’appesantir sur sa situation personnelle ou son activité au service de la commune.

Carnet de Jules Cronfalt, Arras du 8 au 10 décembre 1915

La conduite de Jules Cronfalt lui vaut une citation civile dont sont extraites les lignes suivantes :  « Resté à son poste durant tout la durée du siège d’Arras… n’a jamais cessé de sauvegarder, sous les obus allemands les intérêts du Trésor en même temps que ceux de la Ville. Grâce à ses efforts, a pu procurer à la Ville le seul revenu encore susceptible d’alimenter la caisse municipale ».

En 1920, il reçoit en récompense des ses services la Légion d’Honneur, des mains d’Eugène Minelle, ancien maire d’Arras.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *