ob_573eaa_94274155-o[1]

[Jaadosphère] – Mairunovich

Share Button

[Jaadosphère] - Mairunovich« Mairu n’est pas coquette, ne se maquille pas et porte des grosses lunettes. Devenue le souffre douleur de toute l’école, le garçon le plus populaire lui fait remarquer que c’est sa résignation qui la conduit où elle est. Sa meilleure amie va alors s’occuper d’elle pour faire de Mairu une bombe ! De retour au lycée, et devant l’attitude de ceux qui la raillait jadis, elle décide de se venger… »

La transformation de Mairu lui fait découvrir un nouveau monde dont elle n’a pas les clés. Ce n’est pas si facile de passer du statut de « champignon vénéneux » à « bombe du lycée ». Dans son apprentissage, elle peut compter sur Tenyu (le garçon populaire), très au fait des codes du lycée.
Mairunovich est un shojo drôle et sensible.

Attention : Pièges, rivalités, humour et sentiments

alexmiller_autumnlain[1]

Autumn Laing / Alex Miller. – Phébus

Share Button

Alex Miller _ Autumn LainA la lecture du roman, Gabrielle Ballard, surnommée Autumn par son oncle, est une vieille femme de 85 ans qui nous ouvre son coeur. Elle nous raconte la passion amoureuse qu’elle a vécu avec un jeune artiste alors inconnu.

A l’époque de leur rencontre, Autumn est mariée à Arthur. Ensemble ils unissent solitude et dégoût de leur famille bien pensante pour fonder une famille… sans enfant (Autumn est stérile) et s’entourent d’artistes en devenir.

Patrick Donlon fait sensation dans ce cercle : il ne parle pas d’art, n’a aucune culture artistique et ne s’explique pas pourquoi -ou pour quoi- il est artiste : l’art, ça se fait, ça ne s’explique pas !

Ces deux êtres que tout oppose (l’âge, la culture, l’origine sociale…) vont être aspirés par l’irrépressible spirale de la passion.

Par des incursions dans son passé, Autumn nous livre la vérité -sa vérité- sur cette passion dévorante et destructrice.

Alors tournez la page car “C’est ici que tout a commencé il y a cinquante trois ans”.

Violette Leduc

Violette aurait eu 107 ans, la Bâtarde en aura bientôt 50.

Share Button

Violette Leduc naît le matin du 8 Avril 1907 au 118 de la rue Saint-Aubert à Arras. Femme meurtrie et écrivaine reconnue, elle livre toute la douleur de son existence dans une mise en scène du “je” et une écriture sulfureuse du désir et de la sexualité.

La Bâtarde, le roman autobiographique qui lui vaudra le succès, a cinquante ans cette année.

Violette Leduc, "Extraits choisis". Livre objet réalisé par Luc Brévart en 2007, conservé dans les réserves du patrimoine écrit de la Médiathèque.

Violette Leduc, « Extraits choisis ». Livre objet réalisé par Luc Brévart en 2007, conservé dans les réserves du patrimoine écrit de la Médiathèque.

A l’occasion du centenaire de la naissance de Violette Leduc, Luc Brévart met en page et réalise ce livre objet, édité en 2007 à Arras par les Editions Le Quai de la Batterie. Composé d’extraits choisi de Violette Leduc, il a été tiré en 35 exemplaires sur papier Hahnemuehle 230g dans les ateliers du Quai de la Batterie.

En Octobre 2007, la Médiathèque avait organisé une journée d’étude au cours de laquelle se sont exprimés les spécialistes de l’auteure, réunis par Mireille Brioude, dont Carlo Jansiti, René de Ceccatty, Elisabeth Seys, Ghislaine Charles-Merrien, Anaïs Franz.

Agrégée de Lettres modernes, Mireille Brioude est l’auteure du site internet consacré à Violette Leduc. Elle dirige le “groupe Violette Leduc” dans l’équipe du CNRS- ITEM « Genèse et autobiographie » et coordonne le colloque organisé à Paris pour les 50 ans dela Bâtarde.

ob_5f0984_9791090566118-cg[1]

[Cases en Stock] – La vie sans mode d’emploi : putain d’années 80

Share Button

[Cases en Stock] - La vie sans mode d'emploi : putain d'années 80
La Vie sans mode d'emploi : putain d'années 80 
scénario Désirée Frappier,
 dessin Alain Frappier



10 mai 1981, François Mitterrand remporte les élections présidentielles. Persuadée que tout va changer, Désirée, jeune fille créatrice de costumes pour la scène rock française, décide de monter sa propre entreprise. Mais la politique de rigueur mise en place par la Gauche dès 1983 va vite la faire déchanter et la ramener à la réalité.
Bien plus que le récit d’un parcours personnel, cet album est surtout un regard très aiguisé sur la société française de cette décennie faite de mutations et de déceptions. C’est une formidable leçon d’histoire qui nous plonge dans les événements marquants de ces années 80 : l’affaire Grégory, l’arrivée du sida, la montée du Front national, la création des restos du cœur, la catastrophe de Tchernobyl…

Un roman graphique très réussi à lire absolument !